StartofDream

J’espère. 
          	Et j’en rêve tellement que l’insomnie a remplacée mon sommeil. 
          	Tu espères toi ? Est ce que toi aussi ton envie d’être aimée t’empêche de dormir le soir, est ce que les démons de tes cauchemars ont prit place dans ta tête ? 
          	
          	Parfois, lors des nuits rouges, j’admire la lune qui se forme dans le ciel et je pense à toi. J’ai l’impression qu’elle communique avec les étoiles, j’aimerais comprendre leur langage insensé, mais je crois que je suis persuadée qu’elles murmurent des mots doux dans ton oreille. Peut-être qu’elles te confessent mon imagination ésotérique ? Est-ce que c’est pour ça que tu n’arrives pas à trouver la paix dans les bras de Morphée ? 
          	Est ce que c’est l’envie de manger les lèvres de ta déesse indifférente qui fait de toi un rêveur ? 
          	Oh, ma chère paralysie du sommeil, si seulement tu savais que moi tu me rends désaxée. Je suis entrain de devenir schizophrène, il y a une chose étrange, anormale peut-être, dans mon cerveau cynique auquel je suis enchaînée. 
          	Est ce que ça sera ma dernière insomnie au paradis démoniaque des amours déchirés ? 

StartofDream

J’espère. 
          Et j’en rêve tellement que l’insomnie a remplacée mon sommeil. 
          Tu espères toi ? Est ce que toi aussi ton envie d’être aimée t’empêche de dormir le soir, est ce que les démons de tes cauchemars ont prit place dans ta tête ? 
          
          Parfois, lors des nuits rouges, j’admire la lune qui se forme dans le ciel et je pense à toi. J’ai l’impression qu’elle communique avec les étoiles, j’aimerais comprendre leur langage insensé, mais je crois que je suis persuadée qu’elles murmurent des mots doux dans ton oreille. Peut-être qu’elles te confessent mon imagination ésotérique ? Est-ce que c’est pour ça que tu n’arrives pas à trouver la paix dans les bras de Morphée ? 
          Est ce que c’est l’envie de manger les lèvres de ta déesse indifférente qui fait de toi un rêveur ? 
          Oh, ma chère paralysie du sommeil, si seulement tu savais que moi tu me rends désaxée. Je suis entrain de devenir schizophrène, il y a une chose étrange, anormale peut-être, dans mon cerveau cynique auquel je suis enchaînée. 
          Est ce que ça sera ma dernière insomnie au paradis démoniaque des amours déchirés ? 

StartofDream

Je crois qu’il était perdu, ou plutôt qu’il n’a jamais su ou il se trouvait 
          ça se voyait dans son regard tremblant et ses gestes vides 
          je suis pas sure mais je pense qu’il était apeuré, qu’il était vivant de peur plutôt 
          au point qu’il voulait vivre pour voir ce que ça faisait 
          de ressentir quelque chose 
          mais aussi de pleurer avec les nuages 
          et peut être se tuer sous les étoiles.
          il a jamais réellement su de toute façon.

StartofDream

Merci ! 
Reply

Bzozkdjzlzk

C’est beau 
Reply

StartofDream

C’est une apocalypse. Une apocalypse silencieuse, mais assez bruyante pour ne plus en fermer les yeux la nuit.

StartofDream

Je pense que l'avenir a toujours été un brouhaha de mots incompréhensibles et de sentiments insensées.
          
          J'ai toujours rêvé d'arts et de voyages, de peindre un paysage en Norvège ou des buildings lumineux à New York. De vivre de liberté et de couleurs, de pouvoir ouvrir une galerie d'art partout dans le monde ou écrire un livre dans mon appartement. D'avoir des animaux et en sauver. Pouvoir sauver la Terre aussi. 
          
          D'être heureuse et ne pas avoir de regrets ni de remords, de savoir jouer du piano pour en jouer dans les gares de France, être en mesure de venir en aide à ceux qui n'ont plus d'espoir, pouvoir créer un film qui fera réfléchir les gens, pourquoi pas une chanson qui les fera danser. 
          
          Mais un avenir, un vrai. Un métier stable avec une vie normale et un salaire qui me permettrait de vivre ? Je n'en sais rien. Je préfère rêver de bonheur et d'insouciance, oublier le passé et vivre le présent, en laissant de côté le futur. 
          
          Jusqu'à ce qu'un jour, la réalité me retombe dessus.
          
          (dur les rédactions de Français quand on a pas d'inspiration :()

StartofDream

"Je crois que l'amour a toujours été un jeu pour moi.
          
          
          C'était je te fuis tu me suis, je te suis tu me fuis. Comme un chat et un chien, un mélange d'haine et d'amour. Tu sais, ces trucs clichés totalement débiles qu'on voit toujours dans les séries et dont je me moquais sans arrêt.
          
          Je sais que tu aimais ça, toi aussi. Tu aimais te brûler la paume de la main avec une flamme de briquet, on vivait tous les deux pour la douleur ardente, celle qui allait un jour nous faire courir à notre perte. Mais tu n'avais jamais peur d'être essouffler toi non plus, n'est-ce pas ? 
          
          Et je sais que tu disais que c'était juste l'histoire d'un soir et d'une nuit blanche, j'ai réussie à te persuader d'en faire une nuit rouge chaque semaine, ou plûtot chaque soir. Mais je ne pensais pas un jour pouvoir remarquer qu'il y avait quelque chose dans la manière dont tu posais tes mains sur ma taille et que tu abandonnais un peu trop ton regard dans le mien. 
          
          Ce n'était pas la première fois, il y en avait tant d'autres avant toi. Qui avaient perdus à ce petit jeu. Mais je crois que tu es le seul à avoir laisser l'empreinte de tes mains un peu partout sur mon corps. Un peu de cendres sur le cœur, quand ça a commencé à consumer mes entrailles.
          Alors j'ai décidée de te fuir une dernière fois, sans jamais te laisser me rattraper.
          Tant que mon corps refusera de respirer sans ces nuits pour l'apaiser.
          
           
          Je crois que l'amour a toujours été un jeu pour moi, 
          
          et j'ai toujours été mauvaise perdante."

StartofDream

Sa vie avait toujours était pleine d'incertitude. Il ne savait jamais trop quoi faire quand le ciel lui tombait dessus. Mais il se disait que c'était comme ça. Qu'il fallait juste s'y faire. Mais cela restait tout de même terrifiant.
          
          Je crois qu'il ne trouvait plus jamais du réconfort dans rien. Les gens lui disaient de parler, que ça lui ferait du bien de s'exprimer sur ses maux. Mais il trouvait ça idiot de parler. Il y a tant d'autres moyens de se faire comprendre, avez-vous déjà vu son regard vide ? Est-ce qu'il ne vous parlait pas déjà assez ? Ses mains qui tremblaient, ses dents qui arrachaient la peau qui recouvrait ses lèvres sèches. Harry parlait, il parlait à sa manière. 
          
          (J'ai mis la suite dans mon recueil d'OS lol je fais du putaclick sur wattpad c'est du jamais vu)

BaekNudes

@ StartofDream  c'est super beau et émouvant ! Je vais lire ton recueil des maintenant ! 
Reply

StartofDream

J'ai cette petite boule invisible dans le ventre, qui est aussi lourde qu'une maison, qui me donne envie de m'arracher les entrailles pour m'en débarrasser. 
          Elle me donne envie de me lacérer la peau jusqu'à ce que je ne sois plus qu'un amas de chair a vif baignant dans une cascade de sang, comme si j'étais une bête sauvage affamée ou un fou dans un hôpital psychiatrique.
          Elle me fait comprendre par des petits murmures que je suis bloquée dans ce corps et dans cette tête qui ne n'appartiennent pas, que je ne peux pas fuir. Qu'elle sera toujours là, avec moi, entrain de me hurler silencieusement de le faire.
          Elle me dirige dans mon esprit, me fait croire des choses insensées, elle me fait revivre pour mourir un peu plus horriblement a chaque fois. 
          Elle me fait perdre l'ouest, je crois qu'elle a volé mon identité. Qui suis-je ? Ne suis-je pas elle ? Elle a réussie. Elle a grandit, ici-bas dans le fond de mes pensées. Elle est bien plus grande que mon cœur et mon estomac, bien plus effrayante que ma folie, elle est le monstre dont j'avais peur quand j'étais petite, je pensais qu'il se cachait dans mon lit alors qu'en réalité il était depuis tout ce temps en moi, se cachant derrière toutes mes faiblesses et mes peurs. Entrain de me dévorer de l'intérieur, brisant tous mes os un par un.
          Et ses prières se font de plus en plus bruyantes autour de ce monde beaucoup trop silencieux. 
          Cette petite boule qui habite dans mes entrailles, elle me prie de la libérer. 

PetitPanwi

@StartofDream c’est triste mais touchant en même temps !! 
Reply

StartofDream

@-Astrya merci ! ♥
Reply

-Astrya

@StartofDream  c'est beau♡
Reply

StartofDream

Je viens de publier un petit OS, ça me ferait très plaisir si vous alliez le lire et me donner votre avis dessus ! :3